Restrictions verticales et externalité intra-marque en matière d'effort promotionnel : un test empirique sur données françaises - Université Jean-Monnet-Saint-Étienne Access content directly
Journal Articles Revue d'économie politique Year : 2006

Restrictions verticales et externalité intra-marque en matière d'effort promotionnel : un test empirique sur données françaises

Abstract

Les restrictions verticales se définissent comme des clauses contractuelles imposées par un producteur, qui limitent la liberté d'action d'un ou plusieurs distributeurs. L'économétrie des contrats représente une voie de recherche intéressante pour analyser ces accords, en particulier pour mettre en évidence ce qui les motive. Elle permet de repérer les situations dans lesquelles les contraintes sont mises en place dans le but de neutraliser les externalités relatives aux relations fournisseurs-distributeurs, conformément aux enseignements de la théorie des incitations et du paradigme principal-agent. Cet article reprend les principales justifications théoriques concernant l'utilisation de restrictions verticales, puis développe un test économétrique sur un échantillon de 439 réseaux français. Les résultats sont en partie compatibles avec l'argument théorique.
No file

Dates and versions

ujm-00123466 , version 1 (09-01-2007)

Identifiers

  • HAL Id : ujm-00123466 , version 1

Cite

Magali Chaudey, Muriel Fadairo. Restrictions verticales et externalité intra-marque en matière d'effort promotionnel : un test empirique sur données françaises. Revue d'économie politique, 2006, 116 (6), pp.807-830. ⟨ujm-00123466⟩
63 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More